PdF_019 - La Trinité I : Le mystère de Dieu

(Hilaire de Poitiers)

Collection : Les Pères dans la Foi

La première traduction française de l’important Traité de la Trinité de saint Hilaire de Poitiers, signifie réellement un événement dans l’édition. Un évêque de Gaule, au IVe siècle, y exprime sa foi et sa fidélité à la doctrine catholique, définie au concile de Nicée. Exilé un temps en Orient par l’empereur pour sa fidélité à la foi, l’évêque de Poitiers s’est évertué d’utiliser le bannissement pour mieux connaître l’Eglise et la pensée orientales, de s’enrichir de tout ce qui constituait l’expérience chrétienne d’un monde religieux où était né le christianisme. La pensée d’Hilaire se situe donc à la charnière de l’Orient et de l’Occident : véritable pont entre deux mondes et deux cultures, plus proche de Grégoire de Nysse, de Basile le Grand, de Grégoire de Nazianze que l’évêque d’Hippone. Il est donc un messager de l’œcuménisme et un témoin de l’Eglise une. L’ouvrage n’est pas une froide spéculation sur la Trinité, mais d’abord une profession de foi. Hilaire contemple le mystère de Dieu dans l’adoration. Son exposé commence et s’achève en prière. Il aurait pu faire sienne la formule d’Evagre le Pontique : « Si tu es théologien tu pries vraiment, et si tu pries vraiment tu es théologien. »

Introduction de Mgr Albertus Martin
Traduction de Mgr A. Martin, avec la collaboration de Luc Brésard

Référence du texte original :

Hilaire de Poitiers - La Trinité - La Trinité I-V
IVe siècle(s) - Texte original en latin - De Trinitate - CPL 433 - Edition originale :

PL 10, 25-129


Traducteur(s) : A. Martin - Réviseur(s) : L. Brésard

Lire

Certains volumes sont disponibles en ligne (édition complète ou extraits).
Les découvrir

À télécharger

- le catalogue 2015 des Editions Migne
- les normes éditoriales (juin 2013)