PdF_022 - "La Genèse" de Jean Chrysostome et "Homélies sur Abraham et Jacob" de Césaire d'Arles

Collection : Les Pères dans la Foi

« Les Pères et l’Ecriture » : ce ne sont pas seulement deux thèmes d’actualité mais deux lectures qui se fécondent mutuellement. « Tous deux, dit Vatican II, découlent de la même source divine, confluent en un même fleuve, coulent vers une même fin. » Le souci constant des Pères est d’unir « exégèse critique et exégèse croyante », de prolonger le sens littéral de la Genèse dans leur sens spirituel. » Le premier livre de la Bible est fondamental dans la catéchèse, la prédication, la liturgie de l’antiquité chrétienne. Utilisation, qui plonge déjà ses racines dans le Nouveau Testament. Les Pères, Jean Chrysostome et Césaire d’Arles, un Grec, un Latin, nous initient à leur lecture de l’Ecriture. Le prêtre d’Antioche favorise le sens littéral et s’évertue à faire déboucher la lectio divina dans la vie chrétienne, sous la conduite de l’Esprit. Il compare les livres bibliques à des lettres que Dieu nous envoie, « alors que nous sommes installés en un pays étranger ». Et déjà Jean Chrysostome recommande le partage d’évangile, la lecture biblique en famille, qui pour lui est « une petite église ». A tous il apprend à quelles conditions est fructueuse la lecture de l’Ecriture.

Introduction et notes par A. G. Hamman
"la Genèse" : huit discours traduits par P. Soler (1-4) et D. Ellul (5-8)
"Homélies sur Abraham et Jacob" : traduites par M.-H. Stébé


Lire

Certains volumes sont disponibles en ligne (édition complète ou extraits).
Les découvrir

À télécharger

- le catalogue 2015 des Editions Migne
- les normes éditoriales (juin 2013)