PdF_079-080 - Jérôme lit l'Ecclésiaste

Collection : Les Pères dans la Foi

Pourquoi lire le Commentaire de saint Jérôme sur l'Ecclésiaste (Qôhélet)? Ni l'auteur biblique ni son exégète ne passent pour des optimistes, et le regard désespéré de l'auteur biblique ne semble rien devoir gagner à être sondé par celui du moine bourru de Bethléem († 420). Et pourtant... Face à la souffrance, à l'injustice et au mal, face à la douleur de vivre, l'auteur du Livre de l'Ecclésiaste refuse les réponse de l'automatisme religieux. Dans le monologue qu'il nous offre, monologue de l'écorché, poétique et obscur, saint Jérôme cherche tout d'abord du sens. C'est aux vieilles traductions grecques et latines qu'il va l'emprunter, mais c'est avant tout l'hébreu qu'il sollicitera, dans un combat rude et à l’issue douteuse qui ne le laissera pas toujours vainqueur d'un texte qui aujourd'hui encore reste un défi jeté aux philologues. En exégète, enfin, sagace et érudit, saint Jérôme partira à la recherche du Christ dont il discerne les traits dans la personne de l'Ecclésiaste, et le message d'espérance dans la parole désespérée, livrant ainsi pour la première fois sa propre manière de "Lire l'Ecriture à l'école des Pères", une manière qui marquera durablement la pratique exégétique.

Traduction, introduction, annotations, guide thématique de Gérard Fry

Référence du texte original :

Jérôme - Commentaire de l'Ecclésiaste - Commentaire sur l'Ecclésiaste
IV-Ve siècle(s) - Texte original en latin - Commentarius in Ecclesiasten - CPL 583 - Edition originale :

CCL 72


Traducteur(s) : G. Fry

2001, 358 p.

ISBN 2-908587-44-0

23 €

Disponible

Vous pouvez commander ce livre auprès de Catherine Alleaume via un formulaire de contact ou en lui écrivant à l’adresse suivante : 9 rue Vintimille, F-75009 Paris.

Vous pouvez aussi acheter ce livre sur le site de La Procure.


Lire

Certains volumes sont disponibles en ligne (édition complète ou extraits).
Les découvrir

À télécharger

- le catalogue 2015 des Editions Migne
- les normes éditoriales (juin 2013)